Comment faire un nouveau bail ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Renouveler ou annuler votre bail, que se passe-t-il ensuite ? Si vous êtes locataire d’un appartement, vous avez probablement déjà réfléchi au fonctionnement de votre bail et aux droits que vous avez sur votre propriétaire. Au Québec, les baux durent généralement un an, du 1er juillet au 31 juillet. Pendant cette période de prolongation du bail, nous voulions répondre à certaines questions qu’un locataire pourrait avoir sur le chemin. Même si vous croyez que nous connaissons cette information, il est toujours bon d’avoir une mémoire et de vous assurer que vous êtes bien préparé pour toutes sortes de situations.

Comment ne pas prolonger votre contrat de location ?

Vous prévoyez de dessiner bientôt ? La première façon de créer un Ne pas renouveler le bail, c’est envoyer un avis de non-exécution du bail au propriétaire. Si des modifications sont apportées au bail et que vous ne les acceptez pas, un avis doit être envoyé au propriétaire (avis de rejet ou de non-conformité).

A lire en complément : Qui paie la taxe d'habitation en location meublée ?

Si vous décidez de quitter votre maison à la fin du bail, mais que vous n’avez pas reçu d’avis de votre propriétaire concernant la prolongation du bail, vous devez envoyer une notification au propriétaire dans le délai prescrit. Il s’agit d’un avis de non-renouvellement du bail, également connu sous le nom de non-renouvellement du bail.

Les délais pour l’annonce du non-renouvellement de votre bail au Québec

  • 3 à 6 mois avant la résiliation du bail (pour les baux de 12 mois ou plus).
  • 1-2 mois avant la fin du bail (pour les baux de moins de 12 mois et les baux à durée indéterminée).

Généralement, cet avis est envoyé avant le 31 mars (si votre bail a commencé le 1er juillet de l’année précédente). Il est également important de prendre en compte la nécessité d’une preuve de réception. Votre opinion doit donc être communiquée de telle manière que cette preuve soit obtenue. Ainsi, vous pouvez le transmettre :

A voir aussi : Comment déclarer aux impôts la location d'un appartement ?

    • courrier recommandé ;
    • À la main à votre propriétaire ;
    • e-mail (réception est également requise).

Un modèle pour la communication sur la Le non-renouvellement du bail a été créé par les tribunaux de la salle administrative afin que vous puissiez facilement le compléter.

Comment renouveler un bail ménager ?

En tant que locataire, votre contrat de location est automatiquement renouvelé chaque année. Cependant, vous n’avez pas besoin de prendre des mesures administratives pour prolonger votre bail lorsqu’il prendra fin. En outre, conformément à la loi, le contrat de location est automatiquement renouvelé dans les mêmes conditions originales. Si les conditions du bail changent, vous devez être avisé et accepté avant le renouvellement du bail.

La date limite pour annoncer le renouvellement de votre bail au Québec

Si les conditions de location sont modifiées par le propriétaire, le propriétaire doit vous informer ou envoyer un message que vous devez accepter ou rejeter pour le renouvellement afin de refléter ces modifications. Par exemple, si le propriétaire souhaite augmenter le loyer mensuel, il doit vous envoyer un message écrit :

  • 3 à 6 mois avant la fin du bail (pour les baux de 12 mois ou plus).
  • 1-2 mois avant la fin du bail (pour les baux de moins de 12 mois et les baux à durée indéterminée).

Après avoir reçu l’avis de modification du bail de la part du propriétaire, vous disposez d’un mois pour répondre (rejeter ou accepter).

Je veux quitter ma maison mais je n’ai pas envoyé mon message avant le 31 mars, que dois-je faire ?

Ne paniquez pas, tout n’est pas perdu ! Si vous avez oublié de contacter votre propriétaire au sein du pour informer le temps prescrit, il est toujours possible de négocier avec votre propriétaire d’une manière amicale. Bien que le propriétaire ait le droit de faire un paiement de votre part pour l’année à venir, cependant, cette approche est rare, car elle est maintenant difficile si elle n’était pas prévue.

Si cela se produisait, vous devrez trouver quelqu’un prêt à vivre dans l’appartement dans le cadre d’une sous-location ou d’un transfert complet du bail. S’il vous plaît noter que cela est fait intégralement par le locataire, le propriétaire est déjà signataire de votre bail.

Enfin, notez que si vous décidez de sous-louer, vous serez toujours responsable de toutes les obligations liées au bail, votre nom, qui resteront dans le bail.

Qu’est-ce qu’un contrat de location ?

Un contrat de location est une possibilité d’annuler votre bail avant sa fin. Il s’agit d’un transfert de bail officiel entre vous et une autre personne. Cette personne récupère alors toute la responsabilité du logement en tant que locataire. Une fois le bail terminé légalement, vous perdez complètement vos droits et obligations en matière de logement.

Quelles exceptions permettront de résilier un bail ?

Un locataire peut résilier un bail s’il répond à des critères très spécifiques qui justifient la nécessité de quitter l’appartement. Vous pouvez résilier votre contrat si vous :

  • vous vivez dans des appartements loués (appartements pour les personnes qui n’ont pas les ressources nécessaires pour obtenir des conditions de logement appropriées).
  • Vous pouvez modifier le cas en raison de n’occupent plus un handicap.
  • Votre logement nuira à votre sécurité (par exemple, avec un conjoint violent).
  • Vous êtes obligé de déménager dans un établissement de soins de longue durée.

Si vous êtes dans un cas particulier ou si vous souhaitez en savoir plus sur les possibilités de résiliation du contrat de location, vous pouvez

  1. consulter le guide de la Régie du Logement du Québec.
  2. Communiquez directement avec la Régie pour obtenir des renseignements et des conseils :
    • Montréal, Laval et Longueil : 1-514-873-2245
    • Pour les autres régions : 1-800-683-2245

L’augmentation du loyer

Le propriétaire de votre logement peut décider d’augmenter le montant mensuel de votre loyer. Pour ce faire, ils doivent vous envoyer un avis de modification concernant les conditions de location dans lesquelles l’augmentation de loyer est localisée. Si vous acceptez ces changements, l’augmentation du loyer prendra effet à compter de la date de renouvellement du bail. Toutefois, si votre bail prend fin le 30 juin, la nouvelle location ne prendra effet que le 1er juillet.

Votre propriétaire doit vous informer de l’avis de modification du contrat de location au moins 3 mois avant la fin du bail. Vous avez un mois pour répondre à cet avis

L’avis de modification du bail doit être conforme à la loi. Le tribunal administratif de location fournit aux propriétaires et locataires des outils de calcul et des règlements qui tiennent compte de l’augmentation du loyer, que vous pouvez à tout moment peut voir. Il est possible qu’un locataire s’abstienne de l’augmentation, la négocie ou fasse une demande à la Régie du logement, de sorte qu’il s’occupera de fixer le nouveau montant.

Mention spéciale !

Le déménagement est souvent synonyme de stress, de longues tâches administratives et d’une perte de temps et d’argent. Vous pouvez résoudre tous ces problèmes en quelques clics ! Après avoir accepté cette auto-promotion, nous vous invitons à découvrir nos outils gratuits pour votre déménagement.

  • Changement d’adresse
  • Transfert du compte d’électricité
  • Connexion Internet et télévision
  • Comparaison de l’assurance habitation
  • Diverses ressources et listes de contrôle.

Nous vous fournissons une demande de réinstallation qui peut soutenir plus de 700 organisations partout au Canada avec un seul rassemble un formulaire simplifié. Vous avez la possibilité d’acheter beaucoup d’offres et d’économiser sur vos forfaits maison. Grâce à cette technologie, vous pouvez également partager votre nouvelle adresse avec vos fournisseurs et organisations préférés en quelques minutes.

Partager.