Et si vous pensiez à l’immobilier locatif pour votre épargne ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

De nos jours, il est difficile d’épargner et de réellement gagner quelque chose. En effet, les taux des livrets sont tellement bas, qu’il est peu intéressant d’y placer ses économies. C’est pourquoi, de plus en plus de Français se tournent vers un autre investissement : l’immobilier locatif. La bonne nouvelle, c’est que les risques sont limités : tout le monde aura toujours besoin d’un toit pour se loger, et il est d’ailleurs parfois difficile d’y parvenir ! Bref, investir dans l’immobilier locatif, c’est être doublement gagnant. Explications.

Les avantages de l’immobilier locatif comme placement

Avant toute chose, il est important de savoir qu’il n’est nul besoin de placer toute son épargne sur un même investissement. En effet, il suffit de 10% du montant du bien pour se lancer. Par exemple, si vous souhaitez investir dans un appartement locatif d’une valeur de 100 000 €, mettre de votre poche uniquement 10 000 € est suffisant. Cela permet de couvrir les dépenses annexes comme les frais d’acquisition (appelés aussi les frais de notaire), ceux de l’agence ou encore d’un courtier ou d’une banque. Comment financer le reste ? C’est très simple, il est nécessaire d’utiliser l’effet de levier du crédit immobilier.

A voir aussi : Quels sont les SCPI ?

Cependant, afin d’obtenir un investissement réellement rentable, il est important de respecter une règle : percevoir un loyer au moins égal au montant du remboursement du crédit. Ainsi, cela permet d’éviter de mettre plus d’argent de votre poche : c’est le locataire en place qui rembourse le crédit ! Avec cette méthode, vous êtes doublement gagnant au terme du remboursement : vous vous êtes créé un revenu passif (le loyer qui entre chaque mois) et vous êtes à la tête d’un patrimoine immobilier d’une valeur de 100 000 € en ayant investi 10 000 € seulement (en reprenant notre exemple) ! Bien entendu, vous aurez certainement des impôts à régler, mais en opérant quelques travaux, vous pouvez les réduire tout en améliorant votre bien immobilier.

A lire aussi : Nantes : 2 bonnes raisons d’investir dans l’immobilier neuf

Partager.