Les avantages de l’investissement immobilier locatif pour votre retraite

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La retraite est souvent synonyme d’une réduction significative des revenus du ménage. En moyenne, les pensions constituent 70 à 80 % des revenus des derniers revenus.

Afin de préserver votre niveau de vie, il convient de préparer votre retraite en investissant une partie de votre épargne à l’avance. L’investissement immobilier locatif est un bon moyen de préparer sa retraite. Zoom sur les avantages de l’investissement immobilier locatif.

Lire également : Comment calculer la rentabilité d'un investissement immobilier ?

Avantages de l’investissement immobilier locatif pour la retraite

En investissant dans l’immobilier locatif, vous serez en mesure de vous constituer progressivement un patrimoine pour compenser la perte de revenus à la retraite. Le patrimoine immobilier est rassurant et offre de nombreuses perspectives de rendement à long terme.

En outre, les établissements proposent des taux d’intérêt avantageux pour l’achat d’un bien immobilier. Selon le type d’investissement, vous pourrez profiter d’une réduction d’impôt, de déduire les intérêts d’emprunt et d’amortir le coût de la rénovation.

A lire en complément : Immobilier à Mont Blanc : un investissement qui rapporte

Pendant la durée du prêt, les mensualités sont prélevées directement sur les loyers. Même si celui-ci ne couvre pas la totalité des mensualités, il vous aidera au moins à réduire les tracas liés au remboursement du prêt.

Les avantages de l’investissement immobilier locatif

L’investissement immobilier locatif permet :

  • d’obtenir des revenus complémentaires grâce aux loyers perçus après le remboursement du crédit,
  • devenir propriétaire,
  • bénéficier d’avantages fiscaux et réduire l’impôt sur le revenu,
  • convertir votre investissement locatif en résidence principale ou secondaire,
  • Transmettre un patrimoine à ses descendants.

Les avantages de l'investissement immobilier locatif pour votre retraite

L’immobilier permet de réaliser un investissement sûr, car il est toujours rentable à long terme. Il n’y a pas non plus de risque d’effondrement car la demande locative est très forte.

Immobilier locatif : quel projet choisir ?

La location classique vise à acheter un bien ancien, et à le louer vide. C’est le type d’investissement locatif le plus simple et le plus courant. Il nécessite peu ou pas d’implication, mais peut générer des revenus considérables à long terme. Ici, il n’est pas nécessaire de meubler le bien et les contrats de location sont signés pour trois ans.

Un peu plus compliquée, mais beaucoup plus rentable, la location meublée LMNP consiste à investir dans un bien meublé, mais pas seulement. L’administration a établi un inventaire précis du mobilier et des équipements. En plus d’être rentable, elle se distingue par une demande très forte. En réalité, les étudiants, les jeunes professionnels et les touristes sont très souvent à la recherche de location meublée

Vous pouvez également acheter et louer des biens neufs. Ce type d’investissement immobilier locatif d’appartement ou de maison neuve est un peu différent. En effet, le bien n’est généralement pas encore construit et est acquis en VEFA. Ainsi, il faudra attendre quelques mois avant d’en disposer. De plus, les programmes de défiscalisation ne sont pas très rentables.

En dehors de la location vide et de la location meublée, il existe d’autres façons d’investir dans l’immobilier locatif. On peut citer par exemple l’investissement en SCPI ou « pierre papier », consistant à acquérir des parts de capital d’une société d’investissement.

Par le biais de cette SCPI, vous investissez dans un ensemble de biens immobiliers et non dans un seul. L’objectif est de répartir le risque sur un certain nombre de biens immobiliers. Vous recevrez ensuite des dividendes trimestriels proportionnels à votre investissement.

Partager.