Utiliser la technique de l’estimation par les pairs pour estimer un appartement

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La méthode d’évaluation comparative des biens immobiliers est l’une des plus utilisées. Apprenez à réaliser une évaluation immobilière à l’aide de cette méthode. Nous donnons des explications sur le modèle comparatif dans l’évaluation des biens immobiliers. En outre, vous saurez ce qu’il ne faut pas faire et ce qu’il faut prendre en compte.

Qu’est-ce qu’une estimation immobilière ?

Il s’agit essentiellement d’un processus par lequel la valeur réelle d’un bien est calculée. Pour ce faire, on utilise des critères et des directives prédéterminées basées sur des normes d’évaluation internationales. La connaissance de ce montant est extrêmement importante pour les institutions financières. En effet, le bien financé par un prêt hypothécaire demeure une garantie. De plus, la valeur du prêt ne peut, pour aucune raison, dépasser la valeur réelle du bien.

A voir aussi : Est-ce le moment d'acheter un bien immobilier 2021 ?

Dans le cas de l’aide au logement, le gouvernement doit savoir que les fonds sont alloués pour l’achat de logements. En outre, dans le cas le propriétaire souhaite vendre son bien, il peut facilement connaitre sa valeur. Cela lui permet de savoir la valeur qu’il ne peut pas dépasser pour vendre son bien. Cette valeur doit être déterminée par un professionnel compétent. De préférence, il s’agit d’une société qui garantit une évaluation conforme aux règles et directives pertinentes qui certifient effectivement la valeur du bien.

Que faut-il savoir sur la méthode d’estimation par les pairs ?

La méthode de comparaison dans l’évaluation des biens se base sur le principe de substitution ou d’équivalence fonctionnelle. La valeur d’un bien est équivalente à la valeur d’autres biens ayant des caractéristiques similaires et pouvant être considérés comme des substituts. Il s’agit d’une méthode directe permettant d’obtenir la valeur marchande en additionnant les prix du marché d’autres propriétés similaires, comparables ou équivalentes.

A lire aussi : Quelles sont les misions d’un chasseur d’appartement ?

Si une expertise est nécessaire, il faut faire appel à un professionnel pour effectuer le travail.

La première chose que fait l’expert est d’analyser la documentation du bien. Il demande généralement un simple certificat du registre de la propriété. Ainsi, il vérifie si les informations fournies par la personne concernée correspondent aux informations enregistrées. En outre, il examine le document de propriété et compare les données avec le cadastre et la planification municipale pertinente.

La suite de l’analyse

Après une analyse préliminaire de la documentation, le professionnel doit visiter le bien pour voir son état, ses qualités internes. Il doit également visiter les installations existantes dans le bâtiment (dans le cas d’un appartement ou d’un local commercial), les environs, etc.

Après avoir visité le bien, il faut trouver un certain nombre de témoins équivalents aussi près que possible du bien. Ainsi, il sera facile de procéder à la comparaison.

Afin d’obtenir une estimation du bien par comparaison, il est très important d’appliquer les facteurs d’homogénéisation corrects. Cela doit se fait entre le bien évalué et les témoins. Les sociétés d’expertise ont l’obligation morale d’effectuer leur travail de la manière la plus éthique possible. Ils doivent isoler la valeur réelle d’un bien des facteurs spéculatifs du marché. Cela permet d’éviter les problèmes financiers mondiaux liés à la surévaluation des biens dans le temps de constituer des hypothèques.

Évaluation du marché

Pour connaître le prix d’un bien immobilier sans passer par des professionnels, un propriétaire peut faire une comparaison avec le marché. Pour ce faire, vous devez étudier les prix des propriétés présentant des conditions similaires. Si vous faites bien votre travail, vous pouvez obtenir un devis très proche de celui d’un expert en la matière.

Toutefois, l’évaluateur tient compte d’autres variables telles que l’emplacement de la propriété, les caractéristiques du quartier, la proximité des installations et des services.

En outre, il considère l’accessibilité, la qualité des finitions, l’architecture des projets résidentiels et les infrastructures à proximité. Ce professionnel doit aussi considérer les résultats des études de marché. En outre, l’évaluateur doit déterminer comment le marché évalue le bien à une date donnée, car les prix sont dynamiques. L’évaluation d’une même chose dans le présent n’est pas la même qu’il y a deux ans. Enfin, l’évaluateur professionnel fournit un rapport d’évaluation. Cela comprend un avis sur la valeur du bien et l’argumentation en donnant des caractéristiques spécifiques du bien.

Partager.