Comprendre les critères de souscription pour une assurance de prêt immobilier

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Acquérir un bien immobilier constitue souvent l’investissement le plus important dans la vie d’un individu. Pour sécuriser cet investissement, il est indispensable de souscrire une assurance de prêt immobilier, qui garantit le remboursement du prêt en cas d’incapacité de l’emprunteur à honorer ses engagements. Les critères de souscription pour cette assurance sont déterminants pour les aspirants propriétaires et les établissements prêteurs. Comprendre ces critères permet aux emprunteurs de mieux négocier leur contrat d’assurance et aux banques de maîtriser les risques associés à l’octroi d’un crédit immobilier.

Assurance : les critères d’âge et de santé pris en compte

L’un des critères les plus importants pour souscrire une assurance de prêt immobilier est l’âge de l’emprunteur. Effectivement, la plupart des assureurs ont établi une limite d’âge maximale au-delà de laquelle ils n’accordent pas cette garantie. Cette limite varie selon les contrats et les compagnies d’assurance, mais elle se situe généralement entre 75 et 85 ans.

Lire également : Comment résilier votre assurance maladie MGEN ?

Le deuxième critère majeur pris en compte par les assureurs est l’état de santé du demandeur. Les personnes souffrant d’une maladie chronique ou ayant subi une opération chirurgicale récente peuvent être considérées comme présentant un risque accru pour l’assureur et voir leur prime augmenter en conséquence. Certains signes médicaux ne sont pas forcément rédhibitoires car il existe différents niveaux de couverture proposés par le marché.

Certains professionnels peuvent rencontrer des difficultés à obtenir une assurance emprunteur fiable. Les professions libérales ou encore celles liées aux métiers manuels doivent choisir attentivement leurs options car elles représentent souvent des profils atypiques aux yeux des organismes financiers.

A découvrir également : Les avantages qu’offre une assurance habitation

Au-delà des critères personnels propres à chaque individu, pensez à bien sécuriser le remboursement du prêt immobilier tel que : la perte totale irréversible d’autonomie (PTIA), l’invalidité permanente partielle (IPP) ou encore l’ITT (incapacité temporaire totale).

Pour obtenir une assurance de prêt immobilier adaptée à ses besoins, pensez à bien offres sur le marché. Il est aussi recommandé de faire appel à un courtier en assurance qui pourra aider l’emprunteur dans sa démarche en lui présentant plusieurs devis permettant ainsi de trouver la solution la plus avantageuse en matière de coûts et de garanties proposées.

prêt immobilier

Assurance : les critères professionnels et financiers à connaître

Au-delà des critères personnels, les critères professionnels et financiers sont aussi pris en compte par les assureurs pour évaluer le risque de non-remboursement du prêt immobilier. Effectivement, la stabilité professionnelle est un élément clé dans l’octroi d’une assurance emprunteur. Les salariés en CDI ont ainsi plus de facilité à souscrire une telle garantie que ceux travaillant en CDD ou ayant un statut précaire.

Les travailleurs indépendants et les professions libérales peuvent aussi être confrontés à des difficultés pour obtenir une assurance emprunteur adaptée à leurs besoins. Ils doivent fournir des preuves solides quant à leur activité professionnelle et leur capacité de remboursement afin de rassurer l’assureur.

La situation financière du demandeur peut aussi jouer un rôle important dans l’accès à une assurance emprunteur. Les assureurs vont notamment s’intéresser au taux d’endettement et aux revenus nets mensuels pour calculer le montant de la prime exigée. Un niveau d’endettement trop élevé peut ainsi compromettre l’accès à une couverture satisfaisante.

Avant de souscrire une assurance emprunteur pour votre prêt immobilier, pensez à bien faire appel aux garanties. N’hésitez pas non plus à faire appel aux services gratuits proposés par certains courtiers spécialisés qui seront capables de vous guider sur les meilleures offres du moment.

Les garanties exigées par les assureurs comment s’y retrouver

Les assureurs exigent aussi des garanties pour couvrir les risques liés aux problèmes de santé. Effectivement, une maladie ou un accident peut entraîner l’arrêt temporaire ou définitif du remboursement d’un prêt immobilier. Les assureurs vont donc demander un questionnaire médical détaillé ainsi qu’une visite médicale pour évaluer le niveau de risque et proposer une offre adaptée à la situation du demandeur.

Le niveau de couverture offert par l’assurance emprunteur est aussi important. Il doit être suffisant pour permettre le remboursement total du capital restant dû en cas d’accident grave ou de décès. Les assureurs peuvent ainsi exiger une couverture à hauteur de 100 % du capital emprunté.

Vous devez prendre en compte les exclusions pouvant figurer dans le contrat d’assurance. Certaines situations comme les maladies préexistantes au moment de la souscription, certains sports extrêmes pratiqués régulièrement ou encore certains métiers considérés à risque ne sont pas toujours inclus dans la couverture offerte par les compagnies d’assurances.

Souscrire une assurance emprunteur peut représenter un coût non négligeable, mais cela reste indispensable pour protéger son investissement immobilier et sa famille en cas d’imprévu. Prenez donc bien le temps nécessaire avant de sélectionner votre assurance afin que celle-ci soit parfaitement adaptée à vos besoins et vous permette ainsi un endettement raisonnable sur la durée totale de votre prêt.

Comment obtenir une assurance adaptée à ses besoins : nos astuces

Pensez à bien comparer les offres des compagnies d’assurance pour trouver celle qui correspond le mieux à vos besoins. Pour cela, il peut être utile de se faire accompagner par un courtier en assurance spécialisé dans l’emprunt immobilier.

Le choix du moment de la souscription est aussi crucial pour obtenir une assurance adaptée à vos besoins. Les assureurs peuvent proposer des tarifs moins élevés si la souscription est effectuée avant 40 ans ou avant l’âge limite fixé dans leur contrat d’assurance.

N’hésitez pas à renégocier votre contrat d’assurance emprunteur lorsqu’une meilleure offre se présente. Depuis 2018, il est possible de changer son assurance prêt immobilier chaque année et ainsi réaliser des économies substantielles.

Pour obtenir une assurance adaptée à vos besoins, il faut prendre en compte plusieurs critères tels que les garanties exigées par l’assureur liées notamment aux problèmes de santé, le niveau de couverture offert par le contrat d’assurance ainsi que les exclusions pouvant figurer dans celui-ci. Pensez à bien comparer les différentes offres proposées par les compagnies d’assurance et ne pas hésiter à faire appel aux services d’un courtier spécialisé dans l’emprunt immobilier afin d’être sûr(e) que votre demande sera prise en charge rapidement et efficacement. Retenons qu’il est toujours préférable de souscrire son assurance emprunteur dès sa jeunesse car cela permettra souvent d’avoir accès aux meilleures conditions tarifaires disponibles sur le marché.

Partager.