Et si vous investissiez dans l’immobilier locatif ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Alors que les taux des différents placements baissent de plus en plus en France (il n’y a qu’à voir le Livret A et ses 0,50% par exemple), il est temps pour les épargnants que nous sommes de trouver un placement plus rentable. L’un d’entre eux est particulièrement avantageux pour peu que l’on s’y penche avec méthode : l’investissement immobilier locatif. Vous n’y connaissez pas grand-chose ? Aucun souci, il existe des sites comme Immo Info qui vous partage divers conseils immobiliers tout au long de l’année. Ensuite ? C’est à vous de passer à l’action !

Les avantages d’investir dans l’immobilier locatif

Avant toute chose, il convient de comprendre en quoi l’immobilier locatif est si intéressant : c’est pour la simple et bonne raison que vous pourrez profiter de l’effet de levier du crédit immobilier ! Comment ? On vous explique cela via un exemple concret. Si vous souhaitez acheter un appartement (dans le but de le louer) au tarif de 100 000€ (tous frais inclus), nous vous conseillons de ne placer que 10% de la somme totale, et ce, même si vous disposez de plus d’argent. En effet, il est conseillé d’investir uniquement la somme liée aux frais d’acquisition, et de payer le reste avec l’argent de la banque (soit 90 000€ pour notre illustration).

A voir aussi : Et si vous pensiez à l'immobilier locatif pour votre épargne ?

Et ensuite ? Il vous reste une seule et unique condition à respecter : le loyer touché doit être égal à au moins la mensualité que la banque vous facture ! Grâce à cette astuce, c’est donc le locataire lui-même qui vous paiera le crédit. Ainsi, au bout des 20 voire 25 ans de crédit, vous serez propriétaire d’un logement d’une valeur de 100 000€ (voire même plus si vous réalisez des travaux afin de défiscaliser ^^) en ayant déboursé… 10 000€ ! Pas mal non ? Vous pouvez chercher, à part la bourse et ses incertitudes, aucun autre placement financier ne vous permet de gagner autant.

Les critères à prendre en compte pour choisir son investissement immobilier locatif

Mais attention, investir dans l’immobilier locatif n’est pas une décision à prendre à la légère. Avant de vous lancer, il faut bien réfléchir aux différents critères qui vont influencer votre choix.

A découvrir également : Comment bien choisir sa scpi

La localisation

C’est sans aucun doute le critère numéro 1 : la localisation du bien que vous souhaitez acheter. Effectivement, pour assurer une rentabilité optimale, il est impératif de choisir un secteur dynamique où la demande locative sera forte. Le mieux est donc d’opter pour des villes en développement comme Nantes, Montpellier ou encore Strasbourg plutôt que Paris, par exemple, où les prix sont très élevés et la concurrence rude.

Le type de logement

Pour maximiser vos chances de louer facilement et rapidement votre logement, optez pour des appartements T2 ou T3. Ce sont effectivement les types de biens les plus recherchés sur le marché locatif actuellement.

L’état général du bien

Afin d’éviter toute mauvaise surprise après l’achat (et surtout lorsqu’il s’agira de trouver un locataire), il est primordial d’examiner minutieusement l’état général du bien immobilier avant tout achat. Pensez notamment à vérifier l’état des installations électriques et celles liées au gaz, si elles existent, mais aussi celui du toit ainsi que celui des murs extérieurs et/ou intérieurs.

Les travaux à prévoir

Soyez attentif(ve) aux travaux à effectuer ! Si certains peuvent être envisagés pour améliorer l’état général du bien, d’autres sont nécessaires afin de respecter les normes en vigueur ou encore pour des raisons esthétiques. N’hésitez pas à établir un budget précis pour chaque poste et incluez-le dans votre plan de financement.

Le choix du locataire

Une fois le logement acheté et avant même de rechercher activement un locataire, vous devez identifier la cible que vous souhaitez toucher : étudiant(e), jeune couple sans enfant(s), personne seule… En fonction de cette dernière, pensez à adapter le montant du loyer ainsi que les équipements proposés (cuisine équipée, par exemple).

Avec ces critères en tête, vous voilà prêt(e) à investir dans l’immobilier locatif ! Mais attention une nouvelle fois : ne foncez pas tête baissée. Prenez le temps nécessaire afin d’être sûr(e) que ce projet correspond réellement à vos objectifs financiers et personnels.

Comment financer son projet d’investissement immobilier locatif

Comment financer son projet d’investissement immobilier locatif ?

Lorsqu’on souhaite investir dans l’immobilier locatif, le premier obstacle qui se présente à nous est souvent celui du financement. Effectivement, acheter un bien immobilier représente souvent une somme importante qu’il n’est pas toujours possible de débourser en totalité.

Heureusement, il existe différentes solutions pour vous permettre de réaliser votre projet :

L’emprunt bancaire

C’est la solution la plus courante : souscrire un emprunt auprès d’une banque afin de financer tout ou partie de votre achat immobilier. Il existe différents types de prêts immobiliers adaptés aux besoins et aux projets des investisseurs : avec ou sans apport personnel, à taux fixe ou variable… N’hésitez pas à faire jouer la concurrence entre les différentes banques afin d’obtenir les meilleures conditions possibles.

Les aides gouvernementales

Pour encourager l’accès au logement locatif privé et faciliter l’investissement immobilier dans ce domaine, l’État propose plusieurs dispositifs fiscaux avantageux tels que le Pinel, le Censi-Bouvard, etc. Ces derniers peuvent prendre la forme d’avantages fiscaux (réduction d’impôt sur le revenu), mais aussi parfois financiers (subventions). Pensez donc à vérifier si vous pouvez bénéficier de ces dispositifs avant de finaliser votre investissement.

Le crowdfunding immobilier

Il s’agit d’une solution de financement relativement nouvelle qui consiste à investir dans des projets immobiliers en groupe, via une plateforme spécialisée. Les sommes récoltées permettent ensuite de financer la construction ou l’achat du bien immobilier en question et chacun des participants reçoit une partie des bénéfices générés par la location du logement.

La SCPI (Société Civile de Placement Immobilier)

C’est une autre manière d’investir dans l’immobilier locatif sans avoir besoin d’un capital important. La SCPI est un fonds commun géré par une société de gestion : elle collecte des fonds auprès des particuliers afin d’acheter différents types de biens immobiliers et les louer pour compte propre. Chaque investisseur possède alors une part proportionnelle à son investissement initial et peut toucher chaque année sa quote-part sur les loyers perçus. Cette option est réservée aux personnes souhaitant déléguer entièrement la gestion locative, mais aussi celle liée aux travaux ainsi qu’à toutes les démarches administratives y afférentes.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre banque ou encore directement auprès des plateformes spécialisées pour connaître toutes les options disponibles selon votre profil financier.

Partager.