Tout savoir avant d’acheter un bien immobilier

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Être propriétaire procure bien des avantages. Pour réussir son premier achat immobilier, il faut prendre en compte de nombreux paramètres. Ceci est un principe à mettre en application quel que soit l’endroit où vous vous trouvez. Dans cet article, nous vous présentons tout ce qu’il faut savoir concernant votre premier investissement immobilier. 

Déterminer les caractéristiques de votre futur bien

Avant de prendre attache avec une agence immobilière, vous devez en amont lister tous les éléments que vous souhaitez retrouver dans votre nouveau logement. Vous devez choisir la zone géographique dans laquelle vous voulez investir, choisir entre un logement neuf ou ancien, une maison ou un appartement, la surface de votre bien immobilier, le nombre de pièces, un plain-pied ou une maison à étage. Il est également important de déterminer si vous souhaitez avoir un balcon, une terrasse, un jardin, un parking, un garage ou un ascenseur. Aussi, Vous devez tenir compte des coûts de vente pratiqués dans la région. Vous pouvez en savoir plus sur ce site

A lire aussi : Qu'est-ce qu'un chemin privé ?

Comment comptez-vous investir ?

L’achat d’un bien immobilier demande un apport financier considérable. Si vous ne disposez pas d’assez de fonds, il peut arriver que vous demandiez à obtenir un crédit auprès d’une banque ou d’un établissement financier. Pour avoir une estimation globale de votre investissement, vous devez songer à la possibilité qu’il y ait de faire des travaux dans votre nouveau logement, le prix du m² de l’appartement ou de la maison, le coût de prestation des agences immobilières si jamais vous décidez de jouer sur leurs expertises. Il faut associer à cela, des frais annexes comme les frais de notaire, les frais de dossiers, les taxes et bien sûr de vérifier si vous avez droit aux aides de l’Etat. Toujours dans ce registre, on peut parler de la nécessité de souscrire à une assurance notamment celle relative au décès, l’invalidité du prêt immobilier et l’assurance habitation.

A lire également : Quelle différence entre immobilisation corporelle et incorporelle ?

Partager.