Comment acheter un bien immobilier en Espagne

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le secteur de l’immobilier en Espagne est parmi les plus attractifs de l’Europe. De ce fait, il attire un grand nombre d’investisseurs étrangers. Toutefois, si ce pays est propice à l’investissement, il existe une procédure que doit respecter tout étranger désirant y investir. Vous devez obligatoirement respecter chaque étape avant de procéder à l’investissement proprement dit. La suite de cet article vous en dira plus. 

Quelle est la procédure à suivre ?

La première chose à faire avant d’investir dans l’immobilier en Espagne est de vous faire enregistrer. A cet effet, rendez-vous auprès de la police nationale espagnole ou du consulat espagnol dans votre pays. Cette autorité vous établira un numéro d’identification pour les étrangers (NIE). Avec le NIE, vous devez ensuite ouvrir un compte bancaire en Espagne. Ce compte servira lors des différentes transactions financières. Vous devez également vérifier toutes les informations inhérentes au bien. Il s’agit notamment des informations concernant le cadastre, le paiement des taxes et le certificat d’habitabilité. Vous pouvez recourir au service d’un avocat immobilier pour ces vérifications. Une fois que ces démarches sont faites, vous pouvez régler les questions liées à la vente du bien. 

A lire en complément : Comment raffermir les coussins de canapé qui s'affaissent ?

Comment financer votre investissement ?

Il existe deux possibilités pour financer votre investissement en Espagne. Pour votre financement, vous pouvez solliciter un crédit soit auprès d’une banque française ou auprès d’une banque espagnole. Pour des investissements à l’étranger, les banques françaises exigent que le demandeur soit propriétaire d’un bien immobilier sur le territoire français. Ce bien exempté d’une hypothèque, servira de garantie à la banque. Les banques espagnoles par contre n’octroient de crédit aux étrangers que s’ils résident sur le territoire espagnol. De plus, en Espagne le crédit est souscrit à un taux variable. Ce taux pourra donc augmenter au cours des années. Vous devez donc être vigilant si vous choisissez une banque espagnole.

A lire en complément : Diagnostic immobilier : à quoi sert la thermographie ?

Partager.
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!