Comment fonctionnent les SCPI de rendement ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les sociétés civiles de placement immobilier SCPI sont des organismes de placement collectif qui ont pour but l’achat et la gestion d’un patrimoine immobilier varié. À la différence de la détention traditionnelle de biens immobiliers, elles libèrent le souscripteur des obligations de gestion immobilière.

Il y a la SCPI fiscale, la SCPI de rendement et la SCPI de plus-value. La deuxième est celle qui nous concerne. Comment marche-t-elle ? Poursuivez la lecture de cet article si vous souhaitez en découvrir davantage.

A voir aussi : Comment gérer son patrimoine ?

SCPI de rendement : qu’est-ce que c’est ?

Une société civile de placement immobilier (SCPI) de rendement est un chariot d’investissement immobilier qui favorise le placement immobilier dans l’optique de percevoir des revenus locatifs réguliers.

L’investisseur est même déchargé de sa gestion à l’image de SCPI Primopierre qui est confiée à une société. Cette dernière a pour rôle de choisird’acquérir, de louer, de revendre les actifsd’entretenir et de réaliser les travaux des biens immobiliers acquis.

A lire en complément : Pourquoi investir dans l'immobilier avec votre entreprise en Bretagne ?

Cette entreprise entretient aussi le parc immobilier en réalisant les travaux indispensables et en affermissant les relations avec chaque locataire. Elle paie des loyers nets de tout frais au prorata des parts détenues dans la SCPI aux investisseurs porteurs de parts. Pour une SCPI de rendement, la fréquence de rétributions des loyers est soit mensuelle ou trimestrielle.

Fonctionnement des SCPI de rendement

Les SCPI de rendement sont des entreprises réservées exclusivement à des placements immobiliers. L’investisseur acquiert de l’immobilier professionnel par le biais de parts de société. Ces dernières produisent des revenus locatifs constants. Comme mentionné plus haut, l’investisseur n’a aucun souci à se faire quant à la gestion.

Distribution de revenus réguliers

Les SCPI de rendement possèdent un patrimoine principalement composé d’immeubles dont les revenus locatifs sont habituellement au-dessus de ceux de l’immobilier résidentiel. Leur principal objectif est la distribution de revenus réguliers à leurs associés.

Aussi, la mutualisation du parc immobilier de même que la différenciation géographique et sectorielle bornent les risques locatifs et assurent une immortalité des loyers.

Vu que les SCPI sont soumises aux alternances du marché de l’immobilier, la souscription doit être entrevue dans une optique de placement sur le long terme.

Horizon de placement minimal conseillé : 10 ans

Ce type d’investissement immobilier est vu comme moins liquide. La SCPI ne garantit donc pas une revente des parts qui demande l’existence d’une compensation. Les revenus potentiels versés sont dépendants des conditions de location des immeubles et du marché de l’immobilier. Un aléa de perte en capital lié à l’évolution du marché immobilier existe.

fonctionnent les SCPI de rendement

Pour le financement de SCPI à crédit, l’investisseur ne devrait pas considérer les revenus potentiels de la SCPI ou la revente des parts pour affronter ses contraintes de restitution. Ceux-ci ont en réalité un caractère aléatoire.

Attribut de capital

La SCPI de rendement se conforme à l’objectif patrimonial de constitution d’un capital à la longue. Son accessibilité se traduit par des budgets de placement maîtrisés en lien avec la capacité budgétaire de chaque souscripteur.

De plus, la sollicitation de l’effet de levier du crédit favorise le financement des placements avec une participation monétaire qui diffère de quelques centaines à quelques milliers d’euros par mois.

Prospection de revenus

La souscription de parts de SCPI se conforme à l’objectif d’édification de revenu imminent ou à terme au regard du mode de financement. Cette dernière peut être à comptant ou à crédit.

N’oubliez pas que l’objectif des SCPI est d’acheter et de gérer de façon professionnelle un immobilier locatif afin de verser des revenus réguliers aux associés. Cela se concrétisera par la mutualisation du patrimoine et par la diversification géographique et catégorielle.

Fiscalité sur les revenus

Les résultats des SCPI sont taxables au nom des associés, au prorata des parts qu’ils possèdent dans le capital. De ce fait, les possesseurs de parts sont alors contraints à l’impôt sur le revenu dans la catégorie des revenus fonciers pour les loyers.

Ils le sont aussi pour les revenus mobiliers quand la SCPI acquiert des revenus au titre de l’investissement de ses disponibilités. Sachez qu’ils sont aussi soumis aux prélèvements sociaux de plus de 17 %.

Fisc sur les plus-values

Les plus-values exhalées à l’occasion de la cession de ces parts proviennent du régime des plus-values immobilières des particuliers pour les associés individuels physiques. De ce fait, la plus-value taxable est égale à la dissemblance entre le coût de cession et le montant d’achat des parts.

Aussi, quand la cession porte sur des parts disposées depuis plus de 5 années, la plus-value est diminuée d’un abattement pour un temps de détention.

L’assiette est différente pour le calcul de l’impôt sur le revenu et celui des prélèvements sociaux. Ainsi, la plus-value immobilière peut alors :

  • être exemptée d’impôt sur le revenuaprès 22 ans de possession ;
  • être exemptée de prélèvementssociaux après 30 ans de possession.

La plus-value qui est donc calculée est soumise à l’impôt sur le revenu à un pourcentage légèrement inférieur à 20 % et au prélèvement social à un taux supérieur à 17 %.

Une contribution est applicable sur les plus-values nettes imposables qui dépassent 50 000 euros par cédant. Son pourcentage diffère de 2 % à 6 % en fonction du coût de la plus-value.

Impôt sur le patrimoine immobilier

Les parts de SCPI de rendement entrent dans l’actif imposable à l’impôt sur la Fortune Immobilière au 1er janvier de l’année d’imposition. Dans le cas d’un achat à crédit, celui-ci est incorporé au passif dans les conditions établies par la loi. Notez qu’en cas de don ou succession, les parts de SCPI sont imposées aux droits de transformation à titre gracieux.

SCPI de rendement : quelques atouts

Les avantages d’un placement en SCPI de rendement sont nombreux. Ils se situent surtout dans le défaut de gestion, dans la mutualisation de la menace locative ainsi que de l’aléa foncier. À la différence d’un placement immobilier traditionnel, la SCPI de rendement favorise le placement dans une pléthore de biens.

Cela est fait tout en toisant précisément le coût de son investissement et les loyers perçus sont nets de charges (impôt foncier, travaux, copropriété). Aussi, le patrimoine est composé de plusieurs biens immobiliers, de locataires distincts et la somme de l’investissement est conforme au budget de l’investisseur.

Par ailleurs, la gestion est entièrement déléguée à la société de gestion et le rendement est compris entre 3 % et 6 % nets de tous frais.

Partager.